Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de razecueillé de Bernard BARRERE-BATTAGLIO
  • : Razecueillé village de FRANCE, en Haute-Garonne,en Comminges, la vie sur Razecueillé,les factures d'eau, l'environnement, les Citoyens Consommateurs Contribuables du Comminges, Razecueillé, les élections, les élus, les habitants, la faune, la flore...et tout sur les alentours de Razecueillé.
  • Contact

Profil

  • bpuissance3

Recherche

24 mars 2015 2 24 /03 /mars /2015 07:59

contre ....

Jean claude CROS...  

Maire de Razecueillé... 

On ne vous dit pas tout...

        348 609 pages vues... 
 
     
 

En pleine polémique sur Razecueillé concernant l’hypothétique vente d’une parcelle privée de la commune à TDF, nous, D4C conjointement, avec le Collectif Citoyen Aspetois avons soulevé au grand public  la situation (articles de presse,…).  

 

C’est dans ce contexte que nous avons, à la veille de la réunion publique du 19 février 2015, trouvé une déclaration de monsieur Jean Claude CROS, maire, dans la « Gazette du Comminges » (n° 375 du 18 février 2015), la voici :

 

[UN MAIRE EXCEDE : On est à la limite de la rupture. « Tous les jours c’est des mails des coups de téléphone… » Soupire le maire de Razecueillé, jean Claude CROS, interrogé par La Gazette et manifestement excédé, il poursuit  « J’en ai marre de ces propos à la limite de l’insulte. Ca fait des années que ça dure, mais là ils passent à la vitesse supérieure. C’est de la manie procédurière. On peut ne pas être d’accord, mais il faut garder un peu de mesure ! » L’élu assure avoir informé le sous-préfet et la gendarmerie de ce qu’il qualifie de harcèlement, sans résultat… et se réserve la possibilité de porter plainte…].

 

Nous ne sommes jamais cités, et heureusement pour lui.

 

Néanmoins nous allons vous apporter des précisions.

 

Si jean claude CROS dit « on est à la limite de la rupture », il ne peut que parler de la sienne, certainement pas de celle de ses administrés, ni d’aucune autre.

 

Quand il dit « j’en ai marre de ces propos à la limite de l’insulte »,

De quels propos parle-t-il ?

Des siens ?

Et, la limite de l’insulte c’est quoi ?

Il y a, en droit pénal, la notion d’insulte qui est très bien définie.

La jurisprudence est là elle aussi.

La limite de l’insulte ça n’existe pas … ou c’est de l’insulte ou ce n’en est pas, et il ne faut pas confondre virulence de certains propos avec l’insulte.

 

Puis de s’exprimer encore en n’hésitant pas à dire « c’est de la manie procédurière ».

Là c’est le comble.

Il ferait bien dans le cadre de son mandat, de la respecter la procédure et … tout le temps.

Ça fait pourtant partie intégrante de ses obligations en qualité de maire.

S’il le faisait, nous nous en trouverions totalement satisfaits.

 

Il va même à parler de « harcèlement ».

C’est une plaisanterie, que nous trouvons particulièrement de mauvais goût.

 

S’il a « prévenu le sous-préfet et la gendarmerie, … sans résultat ».

Il va très vite comprendre que ce n’est pas le seul, mais nous, nous pouvons vous dire, en ce qui nous concerne, qu’à ce jour, ce n’est pas sans résultat.

 

Si une association de Défense Citoyen Consommateur Contribuable, dénonce des agissements, c’est dans le sens de la défense des droits des Citoyens Consommateurs, et, que les choses soient claires, nous ne sommes pas là pour passer la BROSSE A RELUIRE, nous ne sommes pas là pour avaliser tout, nous ne sommes pas là pour cautionner le non-respect des procédures,...

 

Monsieur jean Claude CROS, n’a peut-être pas encore réalisé qu’il est maire depuis moins d’un an, alors quand il dit « ça fait des années que ça dure … »

 

Quand un citoyen se présente à des élections, c’est son choix, sa décision. Il en est de même quand il se retrouve maire d’une commune.

Il passe d’un coup de la vie privée à la VIE PUBLIQUE.

La vie publique, c’est aussi s’exposer à des contestations.

 

Nous, nous n’avons rien contre l’homme, mais contre certaines de ses méthodes, contre certaines de ses décisions, contre certaines de ses non décisions aussi, … mais en tant que Maire.

 

Pour tenir des propos de ce type c’est qu’il n’a, peut-être pas tout compris, mais ça c’est son problème, pas le nôtre.

 

Toujours est-il, qu’en tenant des propos de ce type au grand jour, il vient de mettre le feu aux poudres et de déclencher la rupture.

 

En voici un exemple. Des citoyens de Razecueillé viennent de saisir le Tribunal administratif, en demandant l’annulation des délibérations prises par le Conseil municipal de Razecueillé lors de sa séance du 4 février 2015.

 

Et là, il va parler de harcèlement ?

De la manie procédurière ?

Il va saisir le sous-préfet ?

Il va s’exposer en victime comme il le fait en tenant de tels propos ?...

 

Nous, nous continuerons nos actions, nos articles, et allons certainement médiatiser encore plus que ce que nous l’avons fait jusqu’à présent,...

 Au fait, ils est élu depuis moins d’un an, et s’il est déjà, comme il le dit « à la limite de la rupture », nous n’avons pas à lui dicter sa ligne de conduite, et il est … maitre et doit savoir … ce qui lui reste à faire.

 

En conclusion :

Monsieur CROS est maire de Razecueillé, il est l’ordonnateur de la commune.

Tout ce qu’il fait, dit, déclare à la presse, est sous son entière responsabilité.

Si nous estimons que des citoyens sont lésés, que leurs droits sont bafoués, que des décisions sont entachées d’irrégularités substantielles, injustes,… nous les dénoncerons et agirons et nous n’hésiterons pas à tout médiatiser.

 

Attendez-vous donc, au...

 

Grand Déballage médiatique,

 

preuve à l’appui... certains vont rire, d’autres pas.

 

Quant à nous, sachez tous que nous n’en resterons pas là… sinon à quoi servent les associations de Défense Citoyen Consommateur Contribuable ?

Voilà pourquoi le titre « COUP  DE GUEULE ».

 

Comprenne qui voudra et qui pourra …

Quant à Jean Claude CROS, maire de Razecueillé, il récolte ce qu’il sème….

« Qui sème le vent récolte la tempête »

(extrait d'un poème de Nizami, XIIe siècle, poète perse.),

 

pour les puristes, A son origine dans le livre d’Osée 8,7 : "Ils sèment le vent, ils récolteront la tempête"

(Traduction Œcuménique de la Bible, 8ème siècle avant J.C).et  …

 

et pour Razecueillé …à suivre, demain et les prochains jours  ...

Vous allez vous éclater

d'autres beaucoup moins ...

 

 

Nous vous remercions d'avoir lu ce qui précède.

Cet article à été publié dans ...

 

Par contre, si vous avez des observations, des remarques à faire, surtout, faites les, surtout si elles sont constructives et PERTINENTES...

 

EN LAISSANT DES COMMENTAIRES

ou

en envoyant un mail à :

d4c.france@orange.fr

 

 
Cet article est dans la droite ligne des articles ci-dessous :
Sans oublier les magnifiques articles du "Roseau de Pas Lou Maire"...
et de L'OURSON
 

DEFENSE COMMINGEOISE

DU CITOYEN

CONSOMMATEUR CONTRIBUABLE

                                  
N'est pas là pour passer la
"BROSSE A RELUIRE" .
 N'en déplaise à certains, nous continuerons à vous informer en
"TOTALE OBJECTIVITE"
        "TOTALE TRANSPARENCE"
 
photo jean-claude cros maire de razecueilléMonsieur Jean-Claude CROS, maire de RAZECUEILLE, qui a visiblement de GROS soucis à se faire, n'a, sur ce coup pas gagné un Bon Point ou une Image.
 
Nous ne vous en dirons pas plus pour le moment, ...  Attendez la suite  ...
 
Nous nous permettons de dire, à ...

RAZECUEILLE

ATTENTION à la DEMOCRATIE...

    ATTENTION à la LEGALITE ...

 
N'oubliez pas de lire notre:
AIDEZ NOUS, AIDEZ VOUS…
VENEZ AVEC NOUS, C’EST POUR VOUS
(adhesion 10€ par an).

Bernard BARRERE-BATTAGLIO
Président de D4C
« Défense Commingeoise du Citoyen Consommateur Contribuable »
D4C - 31160 - IZAUT de l'HOTEL.

d4c.france@orange.fr

Mis en ligne par
Bernard BARRERE-BATTAGLIO.
RAZECUEILLE -
Canton d'ASPET

N'oubliez pas de lire les commentaires au bas des articles et ...
Vos commentaires (le prénom suffit ou un pseudo) dans la mesure où ils sont corrects, et que vous écrivez légalement, sont les bienvenus et seront publiés.
Pour les questions laissez envoyez nous un email, et il vous sera répondu.
 
Vous pouvez aussi lire l'article:
 
Vous pouvez consulter notre dossier de D4C
et tous nos articles sur le sommaire
 
et
D4C 

DEFENSE COMMINGEOISE

DU CITOYEN

CONSOMMATEUR CONTRIBUABLE

Merci de votre visite sur le blog de

RAZECUEILLE

Partager cet article

Repost0

commentaires

Franck 26/03/2015 10:00

Carton rouge au maire. Un de plus. Bientôt, il ne plus savoir où les mettre. En relisant attentivement ce qu'il a déclaré, je pense, qu'il ne se rend pas compte de la situation dans laquelle il est en train de se mettre. Il est maintenant dans une impasse, et dans une impasse il n'y a qu'une seule porte de sortie. Mais comme il a déclenché la tempête... au plaisir de vous lire, surtout pour le déballage médiatique.

robert 25/03/2015 18:59

S'il pense que ça nous fait rire ! Curieuse façon de s'exprimer dans la presse. S'il voulait faire croire qu'il était victime, c'est raté. Attendons maintenant la suite du déballage.

JP 24/03/2015 19:06

On croit rêver. Comment peut il parler de harcèlement.Comment peut on parler de manie procédurière. A lire les propos du Maire on a l'impression que c'est la victime, mais la victime de quoi ? De citoyens qui demandent des comptes, qui demandent des délibérations, qui assistent aux réunions du conseil municipal, qui s'expriment clairement lors de la réunion d'information qu'il a organisé sous la pression de D4C et du Comité citoyen aspetois. Réunion pendant laquelle il n'a rien dit alors qu'il l'avait organisée.... Cherchez l'erreur ! C'est lui l'ordonnateur. C'est lui le seul responsable. C'est à lui d'assumer ses propos à la presse, et là, maintenant il n'est plus crédible aus yeux de personne. En se réservant comme il le dit la possibilité de porter plainte, il essaye de faire croire quoi ? Que ce n'est pas lui le responsable ? Et non, le seul responsable c'est bien lui. S'il ne l'a pas encore compris, je pense qu'il va bientôt le comprendre. Le 'coup de gueule" est clair, et c'est bien de l'avoir dit à tous.

lucie 24/03/2015 17:18

Décidément, il les collectionnes!... On n'a du mal à le croire, heureusement que D4C veille au grain. La suite risque d'être croustillante.

Fleur 24/03/2015 17:01

C'est clair et net. Un article de recentrage qui veut en dire long, surtout pour la suite. Au fait, quand allez vous mettre en ligne les délibérations du dernier conseil municipal ?