Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de razecueillé de Bernard BARRERE-BATTAGLIO
  • : Razecueillé village de FRANCE, en Haute-Garonne,en Comminges, la vie sur Razecueillé,les factures d'eau, l'environnement, les Citoyens Consommateurs Contribuables du Comminges, Razecueillé, les élections, les élus, les habitants, la faune, la flore...et tout sur les alentours de Razecueillé.
  • Contact

Profil

  • bpuissance3

Recherche

20 avril 2015 1 20 /04 /avril /2015 15:00

LOI 2015-366 ....

Charte de l'élu local...  

Publiée le 1er avril 2015... 

Poisson d'Avril ? NON...

        376 159 pages vues... 
 

Vous ne saviez probablement pas, mais, notre cher président vient de promulguer la Loi 2015-366, adoptée par l’assemblée nationale et le sénat.

Cette Loi vise à faciliter l’exercice, par les élus locaux de leur mandat. Cette loi est parue au JORF n°0077 du 1 avril 2015 page 5921.

Rencontrant des élus, maire et conseillers municipaux, je les questionnais alors sur cette loi… Certains m’ont même dit :

« C’est un poisson d’avril ? »… « NON »…

Passons maintenant aux choses sérieuses.

L’article 2 est magnifique et c’est bien celui-là qui nous intéresse, il modifie le Code général des Collectivités Territoriales :

«  Le même code est ainsi modifié :

1° Après l'article L. 1111-1, il est inséré un article L. 1111-1-1 ainsi rédigé : Art. L. 1111-1-1.-Les élus locaux sont les membres des conseils élus au suffrage universel pour administrer librement les collectivités territoriales dans les conditions prévues par la loi.

Ils exercent leur mandat dans le respect des principes déontologiques consacrés par la présente charte de l'élu local

 

Charte de l'élu local "

 

1. L'élu local exerce ses fonctions avec impartialité, diligence, dignité, probité et intégrité. 

« 2. Dans l'exercice de son mandat, l'élu local poursuit le seul intérêt général, à l'exclusion de tout intérêt qui lui soit personnel, directement ou indirectement, ou de tout autre intérêt particulier

« 3. L'élu local veille à prévenir ou à faire cesser immédiatement tout conflit d'intérêts. Lorsque ses intérêts personnels sont en cause dans les affaires soumises à l'organe délibérant dont il est membre, l'élu local s'engage à les faire connaître avant le débat et le vote. 

« 4. L'élu local s'engage à ne pas utiliser les ressources et les moyens mis à sa disposition pour l'exercice de son mandat ou de ses fonctions à d'autres fins. 

« 5. Dans l'exercice de ses fonctions, l'élu local s'abstient de prendre des mesures lui accordant un avantage personnel ou professionnel futur après la cessation de son mandat et de ses fonctions. 

« 6. L'élu local participe avec assiduité aux réunions de l'organe délibérant et des instances au sein desquelles il a été désigné.

« 7. Issu du suffrage universel, l'élu local est et reste responsable de ses actes pour la durée de son mandat devant l'ensemble des citoyens de la collectivité territoriale, à qui il rend compte des actes et décisions pris dans le cadre de ses fonctions. » ;

 

2° Après le deuxième alinéa de l'article L. 2121-7, il est inséré un alinéa ainsi rédigé :

« Lors de la première réunion du conseil municipal, immédiatement après l'élection du maire et des adjoints, le maire donne lecture de la charte de l'élu local prévue à l'article L. 1111-1-1. Le maire remet aux conseillers municipaux une copie de la charte de l'élu local et du chapitre III du présent titre. » …

 

Nous sommes « plus cons que nature », alors nous avons continué à questionner des élus. Effectivement cette loi a été lue et un exemplaire a été remis à chacun des nouveaux conseillers départementaux du Conseil départemental de la Haute-Garonne.

 

Voilà déjà un très bon point qui respecte la loi qui précise bien dans l’article 2 (3°) :

« Lors de la première réunion du conseil départemental, immédiatement après l'élection du président, des vice-présidents et des autres membres de la commission permanente, le président donne lecture de la charte de l'élu local prévue à l'article L. 1111-1-1. Le président remet aux conseillers départementaux une copie de la charte de l'élu local et du chapitre III du présent titre. »

 

Par contre nous n’avons pas trouvé un seul conseiller municipal détenteur du document

« LA CHARTE DE L’ELU LOCAL »

et encore moins au courant.

Nous sommes allés plus loin …

Nous n’avons trouvé aucun ordre du jour d’un conseil municipal y faisant référence.

Cette loi est pourtant applicable depuis le 1er avril 2015.

Peut-être que des maires ont pensé que c’était un POISSON D’AVRIL ?

Maintenant ils sont au courant, et vous aussi …

En ce qui nous concerne, nous,

Défense Commingeoise

du Citoyen

Consommateur

Contribuable,...

nous ne pouvons qu’applaudir cette loi.

Nous avons maintenant le :

« petit mémento de l’élu local NORMAL».

Reste maintenant à savoir, comment et quand, les élus vont intégrer ces bons principes de base !!!

Et ça, ce n’est pas encore gagné !

Et pour ceux qui douteraient encore, pour le « poisson d’avril », notre source est bien le Journal Officiel de la République Française.

Cet article a été publié dans

D4C La charte de l'élu local

Mis en ligne par

Bernard BARRERE-BATTAGLIO

 

Par contre, si vous avez des observations, des remarques à faire, surtout, faites les, surtout si elles sont constructives et PERTINENTES...

 

EN LAISSANT DES COMMENTAIRES

ou

en envoyant un mail à :

d4c.france@orange.fr

 

Dans le cadre de la réunion du conseil municipal de Razecueillé, vous pouvez lire aussi les articles:

Razecueillé compte rendu du conseil municipal du 09 04 2015

Razecueillé délibération du 09 04 2015 Taxes locales

Razecueillé délibération du 09 04 2015 convention cc3v commune

Razecueillé délibération du 09 04 2015 éboulement Escabiros

 
Cet article est aussi dans la droite ligne des articles ci-dessous :

D4C La sécurité dans les établissements recevant du public

Razecueillé Lettre ouverte au Maire et élus

Razecueillé Le secret des correspondances ?

Razecueillé Communication de documents illisibles

 
et n'oubliez pas de consulter les autres articles dans notre ...
 

DOSSIER RAZECUEILLE

 

 

DEFENSE COMMINGEOISE

DU CITOYEN

CONSOMMATEUR CONTRIBUABLE

                                  
N'est pas là pour passer la
"BROSSE A RELUIRE" .
 N'en déplaise à certains, nous continuerons à vous informer en
"TOTALE OBJECTIVITE"
        "TOTALE TRANSPARENCE"
 
photo jean-claude cros maire de razecueilléMonsieur Jean-Claude CROS, maire de RAZECUEILLE, a, visiblement, toujours de GROS soucis à se faire.
 
Nous ne vous en dirons pas plus pour le moment, ...  Attendez la suite  ...
 
Nous nous permettons de dire, à ...

RAZECUEILLE

ATTENTION à la DEMOCRATIE...

    ATTENTION à la LEGALITE ...

 
N'oubliez pas de lire notre:

DOSSIER RAZECUEILLE  

AIDEZ NOUS, AIDEZ VOUS…
VENEZ AVEC NOUS, C’EST POUR VOUS
(adhesion 10€ par an).

Bernard BARRERE-BATTAGLIO

Président de D4C

« Défense Commingeoise du Citoyen Consommateur Contribuable »

D4C - 31160 - IZAUT de l'HOTEL.

d4c.france@orange.fr

Mis en ligne par


Bernard BARRERE-BATTAGLIO

 
N'oubliez pas de lire les commentaires au bas des articles et ...
Vos commentaires (le prénom suffit ou un pseudo) dans la mesure où ils sont corrects, et que vous écrivez légalement, sont les bienvenus et seront publiés.
Pour les questions laissez envoyez nous un email, et il vous sera répondu.
 
 
Vous pouvez consulter notre dossier de D4C
et tous nos articles sur le sommaire
 
et

D4C 

DEFENSE COMMINGEOISE

DU CITOYEN

CONSOMMATEUR CONTRIBUABLE

Merci de votre visite sur le blog de

RAZECUEILLE

Partager cet article

Repost0

commentaires

antoine 30/04/2015 10:41

Bonjour
J'aime bien votre démarche ; je lis : « 5. Dans l'exercice de ses fonctions, l'élu local s'abstient de prendre des mesures lui accordant un avantage personnel ou professionnel futur après la cessation de son mandat et de ses fonctions. " c'est intéressant car l'un de nos élus local s'est empressé à peine élu président de la communauté de commune de Laval d'augmenter lui même tout seul ses émoluments, ou plutôt de les faire voter par ses concitoyens sans doute apeurés et soumis, s'accordant immédiatement un avantage présent et non futur ; ainsi il reste dans les clous de cette charte.
je trouve dramatique cette impossibilité pour les électeurs d'avoir un droit de contrôle du travail des élus locaux.

bpuissance3 30/04/2015 18:33

Merci. Il est normal d'informer les citoyens électeurs. Ils tirent les conséquences de ce qu'ils touchent du doigt. L'important aussi est de diffuser au plus grand nombre de lecteurs.
le bonjour à TOUS à LAVAL

paul 22/04/2015 12:46

le maire de razecueilé ferait bien de lire cette charte dans le cadre du dossier ERP et en particulier l'article 7.
C'est en effet un coup à finir en correctionnelle.
il devrait aussi vite vite ouvrir un dictionnaire et regarder la définition de " INTERET GENERAL "

Mariane 20/04/2015 23:40

C'est très beau. Mais que vont faire les élus de cette charte ?
Vont ils la respecter ?
Vont ils au moins la lire ?
Pensez-vous que ça va changer quelque chose ?
A mon avis pas grand chose.