Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de razecueillé de Bernard BARRERE-BATTAGLIO
  • : Razecueillé village de FRANCE, en Haute-Garonne,en Comminges, la vie sur Razecueillé,les factures d'eau, l'environnement, les Citoyens Consommateurs Contribuables du Comminges, Razecueillé, les élections, les élus, les habitants, la faune, la flore...et tout sur les alentours de Razecueillé.
  • Contact

Profil

  • bpuissance3

Recherche

12 mai 2015 2 12 /05 /mai /2015 09:43

A bisto de nas ....

de Razecueillé à Saint Gaudens ...  

Le compte est bon ? ... 

On ne vous dit pas tout...

        399 891 pages vues... 
 
     

Aujourd’hui je vais vous parler de la gestion financière de la commune.

Je vais donc essayer de faire simple.

Il y a donc trois étapes :

1/Le compte de gestion,

2/ le compte administratif... et

3/le budget primitif.

Ces trois étapes doivent être votées dans l’ordre chronologique tel qu’exposé, pour rester dans la légalité.

Le compte de gestion, établi par le comptable public au moyen de son système d’information de tenue de la comptabilité générale de l’organisme public, est un document de synthèse retraçant non seulement l’exécution budgétaire au cours de l’exercice mais aussi toute la comptabilité patrimoniale.

Ce compte de gestion est donc soumis au vote des conseillers municipaux qui délibèrent alors, dans un premier temps,  à cet effet.

Cette étape doit être conforme à l’article L 2121-31 du CGCT (code général des collectivités territoriales), à savoir :

« le conseil municipal entend, débat et arrête les comptes de gestion des receveurs sauf règlement définitif ».

 

Le vote du compte de gestion doit intervenir préalablement à celui du compte administratif, sous peine d’annulation de ce dernier par le juge administratif.

 

C’est ce que nous confirme la décision du Conseil d’Etat du 3 novembre 1989, n° 65013 :

« Considérant qu’il résulte de l’ensemble des dispositions sus-reproduites qu’un conseil municipal ne peut valablement délibérer sur le compte administratif du maire sans disposer de l’état de situation de l’exercice clos dressé par le receveur municipal ».

Une fois cette étape précédente, LEGALEMENT passée et donc,  le COMPTE DE GESTION APPROUVE par le conseil municipal, l’exercice est alors clos et le maire, peut  alors, présenter  au conseil municipal, le compte administratif.

Là les conditions deviennent différentes et il faut se reporter à l’article L 2121-14 du CGCT, qui dit : 

« Dans les séances où le compte administratif du maire est débattu, le conseil municipal élit son président. Dans ce cas, le maire peut, même s'il n'est plus en fonction, assister à la discussion ; mais il doit se retirer au moment du vote ».

Les choses sont claires.

Le maire doit se retirer au moment du vote, première exigence.

Si tel n’est pas le cas, la jurisprudence des tribunaux administratifs et du conseil d’Etat est constante :

 

ANNULATION DU COMPTE ADMINISTRATIF.

 

Passons à la deuxième exigence :

 

« Dans les séances où le compte administratif du maire est débattu, le conseil municipal élit son président ».

 

Cette étape est loin d’être négligeable et ne doit pas être prise à la légère. Je vais donc faire référence à la jurisprudence du 28 juillet 1999, n° 168971 du Conseil d’état :

« … Considérant qu'il ressort du procès-verbal de sa séance du 7 juillet 1992, que le conseil municipal de Cugnaux, n'a pas procédé à l'élection d'un président avant que ne s'engagent les débats sur le compte administratif du maire pour l'année 1991 ; que, ni la mention selon laquelle un conseiller municipal aurait présidé la séance, … ne permettent de tenir pour établi que le conseil municipal aurait élu ce conseiller comme président ; qu'ainsi, la délibération du conseil municipal du 7 juillet 1992 qui a approuvé le compte administratif du maire pour l'année 1991 a été prise en méconnaissance des dispositions, précitées, de l'article L. 121-13 du code des communes ».

 

Cet arrêt confirme la décision du Tribunal Administratif de Toulouse, qui, par jugement du 23 février 1995, avait annulé la délibération du 7 juillet 1992 du conseil municipal de CUGNAUX, approuvant le compte administratif pour l’année 1991.

 

En clair, si le conseil municipal, dans la séance du « compte administratif, n’a pas élu un président, autre que le maire, le Tribunal administratif considère que la délibération est illégale.

 

Passons maintenant à la troisième étape, le budget primitif :

C’est un budget prévisionnel.

Les recettes doivent y être égales aux dépenses et on parle alors d’un budget qui doit être parfaitement équilibré.

Les résultats du compte administratif sont d’office repris dans le budget primitif.

Vous venez de tout comprendre.

Si la délibération du « compte administratif est illégale », le budget primitif peut l’être alors aussi.

Ceci est clair dans la jurisprudence du conseil d’Etat n° 277320 du 4 06 2007 qui précise : 

 

« Considérant que si l'annulation de la délibération du conseil municipal adoptant le compte administratif pour un exercice budgétaire n'entraîne pas par elle-même l'annulation de la délibération adoptant, au vu de ce compte, le budget primitif de l'exercice suivant, il en va néanmoins différemment lorsque l'équilibre réel de ce budget primitif dépend des résultats, entachés d'illégalité, du compte administratif de l'exercice clos qu'il reprend ».

 

Passons maintenant à la version en Comminges de ce qui précède.

Un premier exemple qui est un cas d’écoleLe village de RAZECUEILLE

1/ vote du compte administratif avant le compte de gestion le 13 03 2015 = saisine du Tribunal administratif, mais ce n’est pas tout…

2/ Le 13 03 2015, vote du compte administratif, le maire Jean-Claude CROS, préside le conseil municipal = saisine du Tribunal administratif.

Et dire que certains élus de Razecueillé disent « nous ne faisons rien d’illégal !!!! ».

 

Nous ne pouvons qu’apprécier la GRANDE COMPETENCE des élus de Razecueillé, car aucun d’entre eux n’a rien vu.

Il y a de quoi s’éclater de rire... rire jaune.

 

Passons maintenant, au deuxième cas d’école, notre chère commune de Saint Gaudens

Délibération du 14 avril 2015, dont le compte rendu est mis en ligne sur « stgo.fr ».

On peut lire Maire-Président : Jean-Yves DUCLOS

Délibération du COMPTE ADMINISTRATIF 2014. Jean-Yves DUCLOS, n’aurait pas pris le soin de respecter l’article L 2121-14 du CGCT.

Nous sommes là , dans la même situation que la commune de CUGNAUX, citée ci-dessus.

Donc là encore = saisine du TRIBUANL ADMINISTRATIF.

 

On n’ose imaginer que le contrôle de légalité de la Préfecture de la Haute-Garonne puisse laisser passer ça

 

Pas plus que les élus de l’opposition de Saint Gaudens,...

pas plus que les habitants de Saint Gaudens …

Attendons la suite, mais, à propos de la suite, vous avez, chers lecteurs toutes les explications nécessaires pour AGIR.

Ne pensez-vous pas que certains citoyens devraient suivre une formation avant de se présenter comme MAIRE ?

Le résultat implacable est bien là et maintenant … pensez-vous que…

 

LE COMPTE EST BON ?

Bernard BARRERE-BATTAGLIO

Cet article a été publié dans

 

Par contre, si vous avez des observations, des remarques à faire, surtout, faites les, surtout si elles sont constructives et PERTINENTES...

 

EN LAISSANT DES COMMENTAIRES

ou

en envoyant un mail à :

d4c.france@orange.fr

 

Dans le cadre des réunions du conseil municipal de Razecueillé, vous pouvez lire aussi les articles:

Razecueillé Vente du cabanon délibération 14 mars 2014

Razecueillé délibération du 13 03 2015 compte de gestion

Razecueillé délibération 13 03 2015 version préfecture

Razecueillé Lettre ouverte au Maire et élus

Razecueillé compte rendu du conseil municipal du 09 04 2015

Razecueillé délibération du 09 04 2015 Taxes locales

Razecueillé délibération du 09 04 2015 convention cc3v commune

Razecueillé délibération du 09 04 2015 éboulement Escabiros

 

 

Cet article est aussi dans la droite ligne des articles ci-dessous :

Razecueillé Sécurité et location du foyer ?

Razecueillé sécurité du foyer lettre ouverte à Jean Claude CROS

D4C La sécurité dans les établissements recevant du public

Razecueillé Lettre ouverte au Maire et élus

Razecueillé Le secret des correspondances ?

Razecueillé Communication de documents illisibles

 
et n'oubliez pas de consulter les autres articles dans notre ...
 

DOSSIER RAZECUEILLE

et nos autres articles classés chronologiquement dans le lien ci-dessous...

Articles D4C

 

DEFENSE COMMINGEOISE

DU CITOYEN

CONSOMMATEUR CONTRIBUABLE

                                  
N'est pas là pour passer la
"BROSSE A RELUIRE" .
 N'en déplaise à certains, nous continuerons à vous informer en
"TOTALE OBJECTIVITE"
        "TOTALE TRANSPARENCE"
 
photo jean-claude cros maire de razecueilléMonsieur Jean-Claude CROS, maire de RAZECUEILLE, a, visiblement, de plus en plus, de TRES GROS SOUCIS à se faire
 
Nous ne vous en dirons pas plus pour le moment, ...  Attendez la suite  ...
 
Nous nous permettons de dire, à ...

Razecueillé ... Saint Gaudens

ATTENTION à la DEMOCRATIE...

    ATTENTION à la LEGALITE ...

 
N'oubliez pas de lire notre:

DOSSIER RAZECUEILLE  

AIDEZ NOUS, AIDEZ VOUS…
VENEZ AVEC NOUS, C’EST POUR VOUS
(adhesion 10€ par an).

Bernard BARRERE-BATTAGLIO

Président de D4C

« Défense Commingeoise du Citoyen Consommateur Contribuable »

D4C - 31160 - IZAUT de l'HOTEL.

d4c.france@orange.fr

Mis en ligne par


Bernard BARRERE-BATTAGLIO

 
N'oubliez pas de lire les commentaires au bas des articles et ...
Vos commentaires (le prénom suffit ou un pseudo) dans la mesure où ils sont corrects, et que vous écrivez légalement, sont les bienvenus et seront publiés.
Pour les questions laissez envoyez nous un email, et il vous sera répondu.
 
 
Vous pouvez consulter notre dossier de D4C
et tous nos articles sur le sommaire
 
et

D4C 

DEFENSE COMMINGEOISE

DU CITOYEN

CONSOMMATEUR CONTRIBUABLE

Merci de votre visite sur le blog de

RAZECUEILLE

Partager cet article

Repost0

commentaires

Le chasseur 16/05/2015 10:00

Article très clair. Si un conseil municipal ne prend pas la précation d'élire un président de séance lors du vote du compte administratif ... C'est illégal.
Mais comment peut on voter le compte administratif si le conseil municipal n'a pas voté le compte de gestion avant ?
Je suis allé regarder les délibérations en ligne et vous avez raison.
A Razecueillé, avec humour, ce n'est pas la cuillère qui est rase.
Mais ... je pense que c'est LA COUPE QUI EST PLEINE.
Et dire qu'il s'y sont mis à 6 ... 5 conseillers présents + la secrétaire de mairie.
Je pense que vous allez revoter rapidement, car c'est une honte et je ne vois pas comment des élus peuvent rester après cela, pas plus que la secrétaire de mairie ...
J'espère que vous publierez mon commentaire.
Merci.
Au fait, je vais vous adresser un mail, car j'ai vu autre chose de plus grave sur les délibérations.