Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de razecueillé de Bernard BARRERE-BATTAGLIO
  • : Razecueillé village de FRANCE, en Haute-Garonne,en Comminges, la vie sur Razecueillé,les factures d'eau, l'environnement, les Citoyens Consommateurs Contribuables du Comminges, Razecueillé, les élections, les élus, les habitants, la faune, la flore...et tout sur les alentours de Razecueillé village de France.
  • Contact

Profil

  • bpuissance3

Recherche

Archives

13 avril 2009 1 13 /04 /avril /2009 11:52

RAZECUEILLE

INCROYABLE MAIS VRAI

L'INQUISITION ?

A la rubrique « info municipales » de Cazaril, une étonnante lettre d'information s'adresse aux habitants de Razecueillé. Dans le cadre « d'un projet tuteuré », 5 étudiants de l'Université du Mirail prétendent vouloir  « réaliser une enquête foncière, dans le cadre de leur formation ».

La finalité de cette enquête étant d'appréhender les possibilités de développement d'activités sur les parcelles...
grâce à un « questionnaire ».

Une lettre sur feuille blanche, sans entête, ni numéro de téléphone ou service, ce qui n'a pas manqué de nous surprendre. Quelques jours plus tard...Je croise lesdits étudiants qui me remettent un questionnaire sans entête, et me demandent de marquer mon nom et de le déposer en Mairie.
Oh surprise ! Mais je n'en étais qu'au début.
On y parle pèle mêle « d' usages du foncier boisé en déprise » sur la commune de Razecueillé, au motif « d'un projet de gestion et de meilleure valorisation des accrus forestiers en concertation avec les propriétaires ».
( Déprise agricole : tout abandon définitif ou pour une longue période, de l'activité).


Sauf que les propriétaires en question n'ont jamais été consultés pour donner leur accord préalable. C'est d'autant plus accablant qu'une majorité de questions posées, relèvent toutes d'une véritable inquisition, elle est bonne ! Voici quelques exemples : «

Questions d'identification : Résident permanent ou secondaire ?
Si résidence secondaire, lieu de résidence principal ? Fréquence des séjours à Razecueillé ?


Tranche d'âge? "25, 25 40,40 60,>60." Mais de quel droit des questions de ce type. Réalisez-vous les possibles conséquences si ce questionnaire tombe dans de mauvaises mains !


« Vos parcelles boisées sont elles exploitées ? Réalisez-vous l'exploitation vous-même ? Si non qui le fait pour vous ? Seriez-vous prêt à vous engager dans une démarche de gestion concertée avec le CRPF? »
Mais je rêve? !

Sans poser la question si la personne est propriétaire ou pas de parcelles?
« Vos parcelles sont elles pâturées ? Comment officialisez-vous l'autorisation de pâture sur vos parcelles ? Prêt gracieux ? Convention de pâture ? Bail ? »...
Voulez vous savoir la marque de mon papier hygiénique ?


« Pensez-vous qu'une Association Foncière Pastorale soit un outil de gestion pertinent pour ces espaces ? »
Nous y arrivons car là c'est signé. Il y a quelques années sur Razecueillé le sieur Thierry CAZEDEBAT élu régulièrement à l'époque Conseiller municipal, avait essayé de mettre en place ce type d'association. Résultat un échec cuisant.


« Pratiquez-vous la chasse ? Selon vous quel est l'avenir de la chasse sur Razecueillé ?


"Pratiquez-vous la cueillette ? Champignons ? Petits pois ? "...Quel délire ! Il est certain qu'il y en a qui ont un petit pois dans la tête !


« A Razecueillé où allez vous vous promener ? Citez nous le secteur. Pour quelles raisons fréquentez-vous ces secteurs ? »


Oh! j'allais oublier la dernière phrase du questionnaire:
« Pour conclure y aurait-il, une question, un problème que nous n'avons pas abordé dans ce questionnaire et dont vous souhaiteriez parler ? »


Je vais vous répondre.

Le problème c'est le contenu de votre questionnaire. De quel droit posez-vous des questions qui portent atteinte à la vie privée des personnes, à l'usage qu'ils font de leurs terres, qui n'est autre que leur propriété privée ? De quoi vous mêlez vous ?

J'ai réussi à contacter les responsables de la formation, ça n'a pas été facile, mais... Monsieur L.de l'ENFA, puis un second Monsieur A, tous deux très aimables, mais voici ce j'ai appris :


L'enquête a été réalisée suite à la demande de Monsieur CAZEDEBAT, deuxième adjoint de la commune
.


Mais de quel droit cet adjoint, sans autorisation des propriétaires demande t-il un enquête sur le patrimoine des ses administrés : de l'ingérence ?, de l'excès de pouvoir ?, de la prise illégale d'intérêt ?... (si vous avez la réponse, n'hésitez pas)...surtout quand on sait que le sieur CAZEDEBAT ne possède ni maison, ni un seul centimètre carré sur la commune, qu'il habite à 10 Km de Razecueillé.


On ne sait même pas comment il a pu se faire inscrire sur les listes électorales de la commune...à suivre
. 


Au fait je n'ai pas trouvé un article du code général des collectivités territoriales qui puisse l'aider à se justifier de déclencher une telle enquête sans au préalable demander l'autorisation aux propriétaires.


Son attitude est elle légale ? Bonne question !  J'ai également appris l'existence d'un troisième responsable sur le terrain Monsieur T..., enseignant au lycée agricole de « Vic sur Bigorre ». Oh !!!Le même établissement que celui dans lequel le sieur CAZEDEBAT enseigne, mais que ledit intervenait  aussi dans le cadre de la formation des 5 étudiants, on comprend mieux la teneur et la finalité de ce questionnaire inquisiteur.


Toujours est il que les frais de cette étude, non demandée par les propriétaires sont à la charge de l'Université. L'Université du Mirail serait elle là pour faire des études pour servir des politiques ? 


Qu'en pense Madame le Maire de Razecueillé ainsi que son équipe municipale ?
Ont-ils donné leur aval à cette opération ?                             


Autant de questions que je compte soumettre au Ministre de l'Agriculture, au Préfet, voire à l'autorité judiciaire?  Je conseille aux habitants de Razecueillé de ne surtout pas répondre à ce prétendu questionnaire.

  

Bernard BARRERE-BATTAGLIO.
RAZECUEILLE -
 Canton d'ASPET


N'oubliez surtout pas d'ajouter à vos favoris
www.razecueille.info  ,  d'aller voir notre concours gratuit, l'article ATTENTION A LA POLITIQUE DE L'AUTRUCHE  et de lire les commentaires au bas de chaque article.


Vos  commentaires dans la mesure où ils sont corrects, sont les bienvenus.




ALLER au SOMMAIRE du BLOG RAZECUEILLE

Partager cet article

Repost 0

commentaires