Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de razecueillé de Bernard BARRERE-BATTAGLIO
  • : Razecueillé village de FRANCE, en Haute-Garonne,en Comminges, la vie sur Razecueillé,les factures d'eau, l'environnement, les Citoyens Consommateurs Contribuables du Comminges, Razecueillé, les élections, les élus, les habitants, la faune, la flore...et tout sur les alentours de Razecueillé.
  • Contact

Profil

  • bpuissance3

Recherche

29 juillet 2009 3 29 /07 /juillet /2009 14:00
LE COUP DE GUEULE de Bernard BARRERE-BATTAGLIO
Sur le Président du SIEA Vallée du JOB
André RIMAILHO

Le 15 juillet, en Droit de réponse,  le président du SIEA, faisait paraître un article intitulé « des accusations infondées et outrancières ».

Dans cet article il m'a mis directement en cause, n'hésitant pas à écrire « les calculs, toutes les théories de M.BARRERE-BATTAGLIO, s'effondrent et ses mises en cause nominatives des délégués anciens et actuels tombent à plat ».
Il n'a pas dit où ? Je vais vous le dire tout ce qu'il a écrit il va le prendre maintenant en pleine figure et sans ménagement.
Si mes théories tombent c'est qu'elles vont du haut vers le bas. Vous m'excuserez chers lecteurs, mais je n'ai plus 20 ans, j'ai très mal au dos, il m'est impossible de me baisser pour me mettre au niveau de monsieur RIMAILHO.
Venons-en aux écrits de ce triste sire :

Dans cet article il détourne le fond du problème. Ce n'est pas avec moi, qu'il devait tenter de régler ses comptes, mais plutôt essayer de résoudre ses problèmes et ceux qu'il a avec tous les adhérents de « DEFENSE CONSOMMATEURS CONTRIBUABLES du Canton d'ASPET », tous les usagers, y compris ses administrés de SOUEICH.
Ce n'est pas avec moi qu'il a un problème, c'est avec sa GESTION du SIEA Vallée du JOB, avec ses délégués et avec son personnel aussi, d'ailleurs.
En tout état de cause une démonstration s'impose pour que vous compreniez tous, à qui nous avons à faire en la personne du Président du SIEA du JOB qui a tenté de ma salir.

Concernant les délibérations, il ne s'explique en rien sur leur contenu et se ridiculise en écrivant : « toujours au sujet des délibérations, elles sont visées par la sous préfecture et son contrôle de qualité ».
GRAND INVENTEUR ce RIMAILHO, Président du SIEA  .... Ce n'est pas bien d'écrire cela pour démolir quelqu'un, en l'occurrence ma personne.

Hé ! RIMAILHO le contrôle de qualité du sous préfet ça n'existe pas.

C'est GRAVE, il est Maire de SOUEICH, pas débutant dans la vie politique, et il n'a toujours pas compris qu'il s'agit d'un contrôle de légalité.
Sur toutes les délibérations, il en est fait état, sur le cachet de la sous Préfecture, où figure bien la mention « article 3 de la loi 82-213 du 2 mars 1982 », notamment sur celles du SIEA, dont il nous a donné copie.
Les propos de RIMAILHO sont vraiment très inquiétants ! Mais au fait a-t-il lu voire compris la loi 82-213 ?

Maintenant la démonstration suivante, et je le cite : « Venons en  maintenant à la facturation des abonnés et à la part fixe ou abonnement » quand j'étais en train de lire ses frasques littéraires, je me suis dit :

MAIS QUELLE CONNERIE VA-T-IL NOUS SORTIR MAINTENANT.

Oh, certes ce n'est pas très poli, mais quand on a en face un politique de cet acabit, on a bien le droit d'être politiquement incorrect.
Je ne m'étais pas trompé, voici la suite : «Ce cout du service est le montant de la facture, soit l'abonnement plus le prix de l'eau hors taxe ».
Nous contestons le montant de la partie fixe qui figure sur les factures du SIEA. Merci RIMAILHO. Nous cherchions d'où venait l'erreur, maintenant nous savons que c'est vous.
Explications de texte : En référence à l'arrêté du 6 août 2007, le montant de la partie fixe, ne peut excéder 50%, pour nous, du coût du service pour 120M 3.
«  Le coût du service est défini comme étant le prix (de l'eau ou de l'assainissement collectif en fonction du service considéré), hors taxe et redevance des organismes publics (agence de l'eau, VNF) et hors services facultatifs éventuellement facturés aux abonnés. Ainsi, la redevance prélèvement de l'agence (« redevance de préservation des ressources en haut » de l'arrêté du 10 du juillet 1996 modifié). Les redevances pollution de l'agence (« redevance de lutte contre la pollution » et « redevance de modernisation des réseaux ») et la redevance voies navigables de France ne sont pas à prendre en compte dans le calcul du plafond. »
(Source : Ministère de l'écologie, de l'énergie, du développement durable et de l'aménagement du territoire ; DIRECTION DE L'EAU).
Ce qui veut dire que le coût du service est : 120 x 0.7 (prix du m3)= 84€, 84 x50/100= 42€= partie fixe à ne pas dépasser.

Les calculs du magicien et inventeur  et Président du SIEA Vallée du ZOB, André RIMAILHO, et je cite :


« Coût du service : 51€+120m3 x 0,7 = 135€
 »et «  calcul validé par les services de l'état et le service juridique de l'agence technique départementale  ».

Jamais je n'ai rencontré un MENTEUR de ce type. Il va jusqu'à faire croire que les services de l'état ont validé quelque chose de faux. C'est Monsieur le sous préfet de saint GAUDENS, représentant de l'état,  qui va être content.
Par contre, inutile d'aller au-delà. Vous vous avez compris, et lui n'a pas compris qu'il a rien compris.
Quant à ses chers délégués du SIEA, ils sont bien en cause et devraient aussi surveiller les écrits de leur président, mais comme ils sont complètement dépassés...
Ca leur aurait évité d'être ridiculisés comme ils le sont à travers les écrits du sieur RIMAILHO.
Tout le monde est à plaindre face à des agissements de la sorte.

Mais le saviez vous ...monsieur RIMAILHO est à la retraite, il était instituteur. S'il a appris à ses élèves à compter comme il compte, à lire comme il le fait et à comprendre comme il comprend... ? Pas de commentaires

« Le Respect,
ça s'acquiert, ça ce gagne, mais certainement pas avec le privilège de l'âge, et encore moins avec celui du pouvoir
 
».
(de Bernard BARRERE-BATTAGLIO. Mars 2007 INTEF Lyon)

Un petit cadeau, une de mes oeuvres...

« Défense Consommateurs Contribuables du Canton d'ASPET »
31160 - IZAUT de l'HOTEL.

Mis en ligne pour le D3CA par 

Bernard BARRERE-BATTAGLIO.
RAZECUEILLE -
Canton d'ASPET


N'oubliez surtout pas d'ajouter à vos favoris www.razecueille.info  ,  d'aller voir notre concours gratuit, l'article ATTENTION A LA POLITIQUE DE L'AUTRUCHE  et de lire les commentaires au bas de chaque article.


Vos  commentaires dans la mesure où ils sont corrects, sont les bienvenus.



Article publié dans "Le Petit Journal" le 29 juillet 2009. 
.
ALLER au SOMMAIRE du BLOG RAZECUEILLE

Partager cet article
Repost0

commentaires

R
le maire de soueich aurait il des ennuis en tant que president du siea bizarre bizarre
Répondre
B

ça ne saurait tarder


E
il parait qu'a soueich le président du siea est batisé le roi de la pirouette? c'est vrai que maintenant il ne répond plus a la polémique stérile le dialogue est vraiment facile avec lui
Répondre
B

C'est sûr, mais le jour où il va devoir s'expliquer... car d'une façon ou d'une autre, il passera par là, c'est pas lui le chef...


J
confondre un controle de légalité et de qualité c'est bon pour un novice mais pour un président qui en est a son 2em ou 3em mandat c'est plus qu'inquiétant
Répondre
B

Nous la trouvons très...CON cellelà.
Mais à force de prendre les autres pour des cons...


R
les propos du siea contre d3ca sur le petit journal sont diflamatoire et indigne d'un élu c'est lui qui n'en sort pas grandi
Répondre
B

Nous sommes entièrement d'accord avec vous.
Sur le côté indigne... il dévalorise tous les délégués... c'est lamentable..., le pire c'est qu'il le enfonce...


U
inadmissible les propos tenus par le président a votre encontre ceci est indigne de ses mandats il traine l'association dans la boue il ne manque pas d'estomac et de toupet le mot menteur est trop faible pour lui
Répondre
B

Nous trouvons que son attitude est lamentable, dénouée de toute logique, mais plus grave pour un ordinnateur: au mépris de la loi.


D
Avec ces commentaires va t-il enfin réaliser qu'il n'est plus crédible?
Répondre
B

Réalise t-il encore quelque chose ?


O
Un beau rêve qui va finir, il va falloir qu'il rendre les clés du SIEA, et pourquoi pas aussi celles de la mairie de Soueich !
Répondre
B

C'est ce qui lui pend au nez...Tout est en train déclater au grand jour.


R
je ne comprend pas l'attitude du président du siea au lieu de s'entéter dans ses mensonges il ferait mieux de s'expliquer mais quand on a tort c'est assez dur surtout quand on est borné
Répondre
B

Hélas, hélas, trois fois hélas...
Pauvres usagers mais aussi PAUVRE DE LUI


U
de mieux en mieux j'épére que mme le maire d'aspet a son mot a dire
Répondre
B


Toutes les municipalités adhérentes au SIEA ont des délégués. ASPET aussi. Elles ont bien sûr leur mot à dire. Le disent elles ?
Si certains se taisent, nous D3CA,  nous nous ne taisons pas.



B
Calculer la partie fixe en incluant cette partie fixe dans le calcul, c'est fort quand même ! Chapeau au président du SIEA.
Répondre
B


Je pense qu'il est dans SA CONTINUITE...
PRENDRE LES USAGERS DU SIEA POUR DES CONS



Z
Il est facile de ne plus vouloir répondre , surtout si la vérité blesse , rasons les murs et faisons nous discret discret discret
Répondre
B

Que rajouter, si ce n'est que "ne plus répondre aux polémiques" comme il le dit, veut dire.
Hé les administrés, les usagers du SIEA je n'ai pas et plus aucun ARGUMENT.


G
il faut le voir pour le croire en plus un ancien enseignant je lui conseille la pétanque on réfléchit moins vivement des gens capables au siea
Répondre
B

Au fait le saviez vous...source internet:
on n'a jamais vu un EUNUQUE jouer à la PETANQUE.


U
nous avons un president du siea nul et menteur la preuve est faite
Répondre
B

Il est vrai que...
Mais au fait savez vous comment on peut présenter un dossier pour inscription au "GUINESS DES RECORDS" ?


T
Bien joué, il a la monnaie de sa pièce...
A quand le solde pour compte
Répondre
B

Pour le SOLDE TOUT COMPTE, il n'a qu'à attendre, mais là, maintenant, ce n'st plus lui qui décide...


D
Quel désastre!!!.. Monsieur Rimailho qui ne fais pas la différence entre qualité et légalité? Et le reste.... C'est lamentable et merci de nous tenir au courrant, nous en apprenons à chaque fois un peu plus.
Répondre
B

Sur le coup de la LEGALITE, ...c'est le peut être le reflet de la QUALITE de ce triste individu. 


U
les faits sont gravissimes comment un personnage comme ca peut il racontait de telle conneries en plus il n'est pas néophite cela est son troisiéme mandat au siea on en tombe a la renverse continuez votre combat il est juste et merci de vous occuper des usagers qui sont roullés dans la farine
Répondre
B

Notre combat, c'est le votre, nous agissons pour vous.
Il est vrai que de telle cpnneries et un tel niveau de CUPIDITE...
Pauvres usagers du SIEA Vallée du JOB.


U
l'individu que vous montrez ne nous surprend pas a soueich maniant le mensonge avec aplomb il ne lui reste plus qu'a démissioner de tous ses mandats alimentaires et a partir la queue entre les jambes
Répondre
B

J'ai trouvé que son attitude était lamentable. Dans ce cas nous nous devions de dire la vérité aux consommateurs et contribuables.
Merci le soueichois.