Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de razecueillé de Bernard BARRERE-BATTAGLIO
  • : Razecueillé village de FRANCE, en Haute-Garonne,en Comminges, la vie sur Razecueillé,les factures d'eau, l'environnement, les Citoyens Consommateurs Contribuables du Comminges, Razecueillé, les élections, les élus, les habitants, la faune, la flore...et tout sur les alentours de Razecueillé village de France.
  • Contact

Profil

  • bpuissance3

Recherche

Archives

27 décembre 2012 4 27 /12 /décembre /2012 09:00

    L'APPAUVRISSEMENT C'EST MAINTENANT...

    FRANCOIS HOLLANDE

    CROISSANCE ECONOMIQUE EN 2013 ?
   

LA REALITE EST TOUTE AUTRE

185 164 pages vues...2954 Commentaires. 
  
     

L’INSEE (Institut Nationale de la Statistique), a, il y a quelques jours, publié une note sur la conjoncture 2013.

Mais que prévoit cette note ?

Sur l’emploi :

Pas moins de 75 000 suppressions d’emplois et ce, pour le seul premier trimestre 2013.
Ceci correspond à un taux de chômage qui sera compris entre 9,9% et 10,5% pour l’hexagone.
Ce taux devrait avoisiner 10,9% dans les DOM.
L’industrie manufacturière devrait être la plus touchée avec 38 000 suppressions de postes et ce pour le seul premier trimestre 2013.
Ces chiffres sont alarmants, mais dans la  droite ligne de ce que pensent les Français.
Là où nous ne sommes pas d’accord, c’est sur le fait que le même INSEE, prévoit que le PIB, devrait connaître une légère hausse de +0,1%, lors du 1er et du 2ème trimestre 2013.
Ce qui apparaît encore plus débile, c’est que le Gouvernement HOLLANDE, prévoit lui, une hausse du PIB de l’ordre de 0,8% pour l’ensemble de l’année 2013.
Même en transférant le ministère de MONTEBOURG à LOURDES, il serait fort improbable qu'une hausse soit à attendre.

        LES MIRACLES par ANTICIPATION

        N'ENGAGENT QUE CEUX QUI Y CROIENT

      

Selon l’INSEE toujours, la consommation des Français devrait rester stable.

L’INSEE, dans sa note, prévoit même que les ménages vont puiser dans leurs économies pour combler la baisse du POUVOIR D’ACHAT.

Foutre plaisanterie,… le Secours Catholique, les Restaurants du Cœur, sont submergés de nouvelles demandes, demandes auxquelles ils ont de plus en plus de mal à faire face,…

Comment voulez-vous que les Français puisent dans leurs économies, dans une telle conjoncture dans laquelle le gouvernement HOLLANDE les engouffre : Le STUNAMI de hausses annoncées pour 2013, la PRESSION FISCALE made in HOLLANDE,…

La Dépréciation du taux de change de la monnaie unique (notre cher €, euro), annoncée.

Dans cette même note, l’INSEE prévoit une hausse de nos exportations : +0,7% pour le premier trimestre 2013. Cette tendance devrait se poursuivre et atteindre 0,8% pour le deuxième trimestre.

Ces quelques chiffres devraient redonner de l’espoir aux Français.

C’est ce que devrait tenter de faire, notre cher Président lors de ses vœux de la Nouvelle Année 2013,… les paris sont engagés,…

Nous, nous hésitons,… à vous de choisir entre ………… (label Humour)

    LA COUR DES MIRACLES 

    LA COUR DU ROI PETAUD 

        

Voici un exemple flagrant :

Le concert de voix des pseudo- indignés et de certains propos quasiment injurieux, de la part de certains membres du gouvernement, qui accompagnent le départ de Gérard DEPARDIEU, n’a-t-il pas pour seul objectif d’entretenir la polémique afin d’éviter aux Français de s’interroger sur les vrais problèmes de notre quotidien ?

De source bien informée… 5000 pseudos riches seraient partis de France depuis le 6 mai 2012…

Les membres du Gouvernement HOLLANDE, sont unanimes,… ils rejettent toutes les responsabilités sur le Gouvernement précédent, communément appelé Gouvernement SARKOSY.

L’impression que nous avons tous pourtant, c’est que le gouvernement actuel navigue à vue depuis maintenant plus de six mois. Cette navigation, sans boussole, n’est-elle pas un complet déni de la réalité ?

Notre FISCALITE à la FRANCAISE, est un véritable boulet pour tous les FRANÇAIS, pour toutes nos ENTREPRISES, pour tous les Emplois,…

Le TSUNAMI, d’augmentations sous toutes se formes, celui déjà annoncé pour 2013,  freine la croissance économique de la FRANCE, et ne laisse lui que présager :

        UNE AUGMENTATION DE LA FRACTURE SOCIALE

        UNE BAISSE DU POUVOIR D'ACHAT...

   
En priorité, les ménages à faible revenus et les ménages des classes moyennes.

Je ne dirais qu’un seul mot : BRAVO !

Notre COMPETITIVITE (le mot à la mode), elle, se consume à petit feu.

 
(1)Le roi PETAUD était le chef des mendiants, au Moyen-Age. PETAUD, vient du latin « petere » (demander, aussi synonyme de péter). La cour du roi Petaud était un lieu de confusion où tout le monde commande. La transformation: une « PETAUDIERE », se dit en plaisantant d’une assemblée où il n’y a point d’ordre.
BON FETES DE NOEL A TOUS
Voir nos articles:
       

LE GOUVERNEMENT

DE FRANCOIS HOLLANDE

        génère bien une 

    BAISSE DU POUVOIR D'ACHAT
   
 

AIDEZ NOUS, AIDEZ VOUS…
VENEZ AVEC NOUS, C’EST POUR VOUS
(adhesion 10€ par an).

Bernard BARRERE-BATTAGLIO
Président de D4C
« Défense Commingeoise du Citoyen Consommateur Contribuable »
D4C - 31160 - IZAUT de l'HOTEL.
d4c.france@orange.fr

Mis en ligne pour D4C par
Bernard BARRERE-BATTAGLIO.
RAZECUEILLE -
Canton d'ASPET

N'oubliez pas de lire les commentaires au bas des articles et ...
Vos commentaires dans la mesure où ils sont corrects, sont les bienvenus.
Pour les questions laissez un commentaire et votre adresse mail ou adressez nous un email, et il vous sera répondu.
 
Vous pouvez consulter notre dernier dossier de D4C
et tous nos articles sur le sommaire
 
et
D4C 

DEFENSE COMMINGEOISE

DU CITOYEN

CONSOMMATEUR CONTRIBUABLE

Merci de votre visite sur le blog de

        RAZECUEILLE

Partager cet article

Repost 0
Published by bpuissance3 - dans LE CHANGEMENT 2012 2017
commenter cet article

commentaires

paul 13/01/2013 17:55


On pensait à un changement mais pas de ce genre, tout en sachant que les promesses de président sont à prendre avec beaucoup de réserves.Le plus dur est que nous avons signé pour 5 ans, courage
plus que 4 mois et demi, la route sera longue et semée d'augmentations divers et variées.

xavier 13/01/2013 10:17


Vous avez raison. On nous gargarise avec des informations et pendanr ce temps là, on esssate de nous masquer la triste réalité de la france, non de la HOLLANDIE. Prenons le dernier exemple, on
intervient au MALI, mais on a abandonné l' AFGHANISTAN. (ça c'est de la politique !)


C'est déjà très surprenant, le problème du MALI devient d'un coup une pririorité nationale. Résultat, le plan vigie pirate devient ROUGE en france. Encore de beaux jours en perspective.


Moralité: "LE CHANGEMENT C'EST MAINTENANT" ou "LE CHANGEMENT C'EST PAS MAINTENANT" ?????????????

Bertrand 12/01/2013 16:12


Je dois être un peu débile. Eclairez moi ! LE CHANGEMENT C'EST MAINTENANT ! C'est l'augmentation de la fracture sociale, la baisse du pouvoir d'achat, la baisse des salaires, ou je rêve !

Tula 10/01/2013 11:14


Bonjour,


Merci pour cet article qui prend le contre pieds des discours lénifiants du pouvoir en place ... On a peur de tenir aux Français un langage de vérité et de faire les vraies réformes qui
s'imposent. D'où la question que je me pose : le pouvoir en place se satisferait-il d'une population dépendante et fragilisée ???

Joel 07/01/2013 19:10


le changement on le voit tous les jours. Quand j'étais petit on m'a fait apprendre des proverbes. J'en ai un nouveau:


A CHAQUE JOUR SUFFIT SA TAXE (mais pas la peine).

michel 04/01/2013 15:51


Le changement, de quoi ? Si, l'apauvrissement comme vous lr dites. La dernière, LA BAISSE des ventes des véhicules. Une baisse historique en 2012. Quoi de plus normal ! Les classes moyennes sont
sans cesse touchées, le chomage pointe à l'hrizon pour tout le monde... Alors mesieurs, continuez ...

Eric 02/01/2013 15:29


NON! Le changement c'est pas maintenant... Je suis outré par ce qui se passe en France en ce moment. Il y a de quoi être très inquiet pour cette nouvelle année 2013.

pascal 30/12/2012 19:12


Il y a autre chose qui baisse. il va nous l'annoncer pour ses voeux ce cher HOLLANDE.


Voous voyez, je suis un Président normal...


MA COTE DE POPULARITE BAISSE

Georges 30/12/2012 19:09


Le docteur HOLLANDE EST FOUTU DE NOUS ANNONCER POUR SES VOEUX QU4IL Y A QUELQUE CHOSE QUI BAISSE EN FRANCE DEPUIS QU4IL EST PRESIDENT.


LE NOMBRE DE TRAVAILLEURS BAISSE

Paul 28/12/2012 19:02


La dernière en date, le Gouvernement actuel continu dans son deni et vient de faire appel à tous pour faire baisser le taux de chômage. Par SOLIDARITE, je pense que Notre cher PRESIDENT, devrait
démissionner. Un son programme anti chômage est en bois. De deux, ce n'est certainement son grand copain DESIR, qui va sauver les choses. il n'y a qu'à écouter ses déclarations,... dernier
exemple: il s'en prend à cette superbe vidéo très ironique et pleine d'humour, publiée sur internet par le parti communiste.

antoine 28/12/2012 18:56


La frénésie de notre gouvernement à tout augmenter et tout surtaxer est un des fils conducteurs de la BAISSE DE LA CROISSANCE. Visiblement tout le monde le comprend, sauf le docteur HOLLANDE et
les infirmiers du Gouvernement. Au fait, si quelqu'un connaît un VACCIN EFFICACE, merci de leur envoyer, je pense qu'ils ont ous attrapé la même maladie: LA SURTAXOPHOBIE

ADRIEN 28/12/2012 12:56


LA COUR DU ROI PETAUD. genial ! Il paraît que dans cette PETAUDIERE il va y avoir des changements en janvier 2013. Ca ne va pas changer grand chose. des Ministres assis sur un siège éjectable
c'est vieux comme le monde. Va t il lui changer de siège ??? non ! On en a jusqu'à 2017, quelle galère ! En attendant une vague de riguer pour 2013, de nouveaux lampistes pour nous gouverner, et
comme vous les dites un TSUNAMI d'augmentations,... les chômeurs par exemple.

JACQUES 28/12/2012 12:48


Les miracles made in HOLLANDE. Dieu que c'est amusant, toujours est il qu'il n'est pas canonisé et n'est pas prêt de l'être. LE MENSONGE est un pêché. Prendre les autres pour des C...., non pour
des benets et j'en passe. Toujours est il que les couches sociales les plus pauvres augmentent. Ce n'est plus la fracture sociale mais un gouffre.

hervé 27/12/2012 18:42


On ne peut pas se réjouir de ce qui va nous tomber dessus dans les jours (les mois) à venir. L'hypocrisie va être de nous souhaiter une bonne année et, surement des jours meilleurs!! Pour
l'instant nous payons et nous trinquons

Jean-Pierre BAUBE 27/12/2012 15:53


Voici un article tiré du Figaro économie qui en dit long sur l'état du pays et ses perspectives pour 2013.·

INFOGRAPHIE - Selon l'Insee, les troisième et quatrième trimestres 2012 devraient être marqués par une stagnation du PIB, après déjà trois trimestres à 0%. Le pouvoir d'achat devrait reculer de
0,1% sur l'année à cause des hausses d'impôts.Est-ce
une consolation de se dire que l'on a échappé à la récession en 2012? Si l'on considère le verre à moitié plein, c'est une bonne nouvelle, sachant que le reste de la zone euro a plongé depuis
plusieurs mois. Mais les chiffres publiés jeudi par l'Insee, qui
font état d'une croissance française nulle sur les quatre
trimestres de l'année, ont quand même de quoi inquiéter…Si
les prévisions de l'Institut national de la statistique devaient se confirmer, l'économie française terminerait donc l'année aussi atone qu'elle l'a commencé. À l'arrêt (voir graphique). Au
total, compte tenu de «l'acquis de croissance» de la fin de 2011, pris en compte pour le calcul de la croissance de 2012, cette dernière devrait s'établir à 0,2 %, alors que le gouvernement
prévoit 0,3 %.



Baisse du pouvoir d'achat



La France ne pourra compter sur aucun ressort pour assurer un rebond de l'activité économique d'ici à la fin d'année. La consommation des ménages, pénalisée par la baisse du pouvoir d'achat - qui subit l'inflation et les hausses d'impôts -, va de
nouveau baisser dans les prochains mois (et reculera de 0,1 % sur 2012), tandis que l'investissement des entreprises, qui a résisté tant bien que mal en début d'année, va poursuivre la chute
amorcée à la veille de l'été et décroître de 0,2 % sur l'année. Les industriels, dont les taux de marge sont historiquement faibles (27,9 % à la fin de l'année), ne sont pas particulièrement
confiants dans un rebond de l'économie.



Quant aux exportations, elles vont subir le ralentissement de l'économie mondiale et montrer de sérieux signes de faiblesse. Sur l'ensemble de l'année, elles ne progresseront que de 2,1 %, après
5,5 % en 2011 et 9,2 % en 2010. À en croire l'Insee, le second semestre sera marqué par la perte de quelque 67.000 emplois et le taux de chômage continuera d'augmenter pour finir l'année à 10,6 %
(10,2 % en France métropolitaine).



Bref, peu de nouvelles laissant entrevoir une rapide éclaircie conjoncturelle. Sous ces hypothèses, l'acquis de croissance pour l'année prochaine sera totalement nul: «La croissance de 2013 se
fera en 2013!», résume Cédric Audenis, le chef du département de la conjoncture à l'Insee. Pour que le PIB progresse de 0,8 % l'an prochain, comme l'espère le ministre de l'Économie, Pierre
Moscovici, il faudrait théoriquement que la croissance gagne 0,3 % chaque trimestre. L'enjeu est d'importance car 0,1 point de croissance en moins par rapport à ce qui est prévu pour construire
une équation budgétaire, c'est un milliard d'euros à trouver en plus.



Les Français peu confiants



Ces perspectives ne vont pas rassurer pas les Français, qui, selon un sondage BVA, sont déjà 73 % à ne pas avoir confiance dans l'avenir économique du pays. C'est le plus bas niveau depuis le
début de l'année. «Même les sympathisants de gauche, jusqu'alors dopés par la présence de leur camp au pouvoir, tombent dans le pessimisme (55 %)», souligne l'étude. Plus globalement, la
politique du gouvernement en matière économique et budgétaire est perçue comme «défavorable» par les Français.

Jean-Pierre BAUBE 27/12/2012 14:14


le commentaire est parfaitement pertinent,il ne suffit pas d'aller se balader à rungis pour rencontrer les gens qui se lèvent tôt et de dire que le gouvernement est au travail, de qui se
moque-t-on, il n'y a jamais eu autant de monde dans les restos du coeur, au secours populaire etc...


Maintenant la courbe du chômage devrait être inversée pour fin 2013??, alors que dans l'une des promesses du candidat, cela devait intervenir dans les 3 à 6 premiers mois de 2013.

Pepe 27/12/2012 10:55


Le tsunami d'augmentations ne risque pas de créer de la richesse, bien au contraire. les ménages les plus touchés sont bien les foyers les plus modestes et les classes moyennes de notre société.
Je ne vois pas ce que va nous annoncer le docteur HOLLANDE pour 2013... si ce n'est encore un autre TSUNAMI.

loic 27/12/2012 10:54


Article fort mais juste. La réalité est bien cruelle. Même avec une touche d'humour la pilule est amère. On en revient toujours au même bilan, ce sont les petites classes qui vont être touchées,
ces Messieurs du gouvernement se l'à font à l'aise.