Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de razecueillé de Bernard BARRERE-BATTAGLIO
  • : Razecueillé village de FRANCE, en Haute-Garonne,en Comminges, la vie sur Razecueillé,les factures d'eau, l'environnement, les Citoyens Consommateurs Contribuables du Comminges, Razecueillé, les élections, les élus, les habitants, la faune, la flore...et tout sur les alentours de Razecueillé.
  • Contact

Profil

  • bpuissance3

Recherche

13 juillet 2020 1 13 /07 /juillet /2020 21:38
Lutte contre les bruits de voisinage
Arrêté Préfectoral
Un goujat en COMMINGISTAN

 

On ne vous dit pas tout...

        déjà 784 152 pages vues...

 

Il a gagné au tirage.

L'heureux gagnant d'aujourd'hui est ...

LE GOUJAT

Nous sommes un dimanche, beau temps, tout va bien, et un monsieur, habitant un petit village du Piémont Pyrénéen, va, à 13h, après un petit repas se reposer. C’est l’heure de la petite sieste dominicale que tout le monde connaît.

C’était sans compter sur le Parisien, qui maintenant que le dé-confinement est généralisé, était arrivé la veille dans sa résidence secondaire.

La sieste fût subitement interrompue. Le « TITI » parisien, se mît à passer son Rotofil thermique.

Réveillé, trouvant cette attitude totalement gênante, irrespectueuse mais aussi totalement illégale, le monsieur allât voir le ROTOFILEUR DU DIMANCHE.

Pas besoin d’aller loin, 20 mètres, et c’est là qu’il rencontre en chemin, la femme du Rotofileur. Il lui dit alors :

« Bonjour madame, nous sommes dimanche, il est 13 h et votre mari passe le Rotofil. Pouvez-vous aller lui dire d’arrêter ? S’il vous plait ! »

La réponse de la dame, parisienne fût tout aussi surprenante : « Entre voisin, on peut se parler poliment »

Le monsieur répliquât alors : « nous sommes dimanche, il est 13 h et votre mari passe le Rotofil. Pouvez-vous aller lui dire d’arrêter ! Il faut vous le dire comment ! Au lieu de rester plantée là, allez lui dire, sinon j’y vais moi ! J’ai été très poli mais visiblement vous ne comprenez pas le français ! Vous voulez que je vous le dise en patois ! »

La Parisienne s’exécutât et son mari arrêtât alors son « délire Rotofileur du Dimanche ».

Au-delà de l’incorrection de l’impolitesse il existe des convenances. On respecte les autres. Nous ne sommes pas à Paris, nous sommes dans le Piémont Pyrénéen. C’est un havre de paix. C’est pour cette raison que nombre de gens viennent y vivre et s’y reposer. Nous comptons bien conserver notre patrimoine tel qu’il est.  Les goujats, il faut les remettre à leur place.

Au fait croyez-vous que le Parisien soit venu s’excuser ? Non !... Normal, c’est un GOUJAT !

Quant au GOUJAT, peut-être qu’il se reconnaîtra. Heureusement que tous les parisiens ne sont pas comme ça.

Tout ça pour en venir, à la fin.

Il existe bel et bien un « Arrêté préfectoral relatif à la lutte contre les bruits de voisinage », en bas, on peut lire : « cet arrêté doit être affiché dans toutes les communes du département où il est tenu à la disposition du public.

Pour un petit extrait : « Art.5°/ les travaux de bricolage ou de jardinage réalisés par les particuliers, à l’aide d’outils ou d’appareils susceptibles de causer une gêne en raison de leur intensité sonore, tels que tondeuses à gazon, tronçonneuses, perceuses, raboteuses, scies mécaniques (…) ne peuvent être effectués que :

  • Les jours ouvrables de 8h30 à 12h et de 14h30 à 19h30
  • Les samedis de 9h à 12h et de 15h à 19h
  • Les dimanches et jours fériés de 10h à 12h et de 16h à 18h. »

Après petite enquête, il apparaîtrait même que ledit GOUJAT, aurait été élu conseiller municipal en 2020 de la commune où il a sa résidence secondaire, sans être légalement et officiellement candidat (affaire à suivre prochainement) et susceptible d’être mêlé dans une sombre histoire avec la SAFER (affaire à suivre).

 

Ne se serait-t-il pas pris les pieds dans les fils… du Rotofil ?

Le GOUJAT a maintenant plusieurs fils à la patte.

 

 

Pour vous faciliter votre lecture vous n’avez qu’à cliquer sur le lien suivant et vous pourrez lire l’Arrêté Préfectoral.

 

 

Nous avons demandé copie des dernières délibération à la Mairie de Razecueillé, le 9 juillet 2020.

Une fois encore, la Mairie joue la montre, rien ne change.

A croire que

RAZECUEILLE

est la CAPITALE du

COMMINGISTAN

 

Qu'ils ne soient pas inquiets, nous les obtiendrons, d'une façon ou d'une autre.

Merci pour votre lecture

 

Bernard BARRERE-BATTAGLIO

J'ai encore du retard dans mes publications, je vous prie de m'en excuser, mais je vais très prochainement me mettre à jour.

Vous allez donc avoir de quoi lire ...

Merci à tous et à très bientôt.

Bernard BARRERE-BATTAGLIO

Par contre, si vous avez des observations, des remarques à faire, surtout, faites les, surtout si elles sont constructives et PERTINENTES...

 

EN LAISSANT DES COMMENTAIRES

ou

en envoyant un mail à :

 

Dans le cadre des réunions du conseil municipal de Razecueillé, vous pouvez lire aussi les articles:
 

 

Mais aussi :
 
et n'oubliez pas de consulter les autres articles dans notre ...
 
et nos autres articles classés chronologiquement dans le lien ci-dessous...

 

DEFENSE COMMINGEOISE
DU CITOYEN
CONSOMMATEUR CONTRIBUABLE
                                  
N'est pas là pour passer la
"BROSSE A RELUIRE" .
 N'en déplaise à certains, nous continuerons à vous informer en
"TOTALE OBJECTIVITE"
        "TOTALE TRANSPARENCE"
 
photo jean-claude cros maire de razecueilléMonsieur Jean-Claude CROS, maire de RAZECUEILLE, est bien parti mais aura certainement encore des PROBLEMES à régler
 
Nous ne vous en dirons pas plus pour le moment, ...  Attendez la suite  ...
 
Nous nous permettons de dire haut et fort, au futur Maire de ...
Razecueillé ...
ATTENTION à la DEMOCRATIE...
    ATTENTION à la LEGALITE ...
 
N'oubliez pas de lire notre:

DOSSIER RAZECUEILLE  

AIDEZ NOUS, AIDEZ VOUS…
VENEZ AVEC NOUS, C’EST POUR VOUS
(adhesion 10€ par an).
Bernard BARRERE-BATTAGLIO

Président de D4C

« Défense Commingeoise du Citoyen Consommateur Contribuable »

D4C - 31160 - IZAUT de l'HOTEL.

d4c.france@orange.fr

Mis en ligne par


Bernard BARRERE-BATTAGLIO
 
N'oubliez pas de lire les commentaires au bas des articles et ...
Vos commentaires (le prénom suffit ou un pseudo) dans la mesure où ils sont corrects, et que vous écrivez légalement, sont les bienvenus et seront publiés.
Pour les questions laissez envoyez nous un email, et il vous sera répondu.
 
 
Vous pouvez consulter notre dossier de D4C
et tous nos articles sur le sommaire
 
et
D4C 
DEFENSE COMMINGEOISE
DU CITOYEN
CONSOMMATEUR CONTRIBUABLE
Merci de votre visite sur le blog de
Partager cet article
Repost0

commentaires